Projets

Les objectifs généraux des 44 projets actifs de la Guinée appuyés mis en œuvre à travers le nouveau Cycle du programme Pays CPD (2018-2022) est d'accroître la résilience aux chocs économiques, environnementaux et sociaux, de favoriser une croissance économique plus inclusive et plus durable, de favoriser des institutions nationales plus responsables et d'accroître la participation et le contrôle citoyen, de réduire la pauvreté et de renforcer la cohésion sociale.

 

Carte des projets

Un bénéficiaire du projet dans un des étangs aménagés pour la pisciculture en Haute Guinée

Le Projet d’Appui au Développement de l’Aquaculture en Haute et Moyenne Guinée a été officiellement lancé le 28 Mai 2020 à Conakry.
Ce projet initié par le Ministère des Pêches, de l’Aquaculture et de économie Maritime à travers la l’Agence nationale de l’aquaculture de Guinée (ANAG) vise l'amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle par le développement de la pisciculture dans les zones rurales en Haute et Moyenne Guinée.
Financé à hauteur de Trois millions cent trente-cinq mille dollars US (3.135.725$ exactement), ce Projet d’Appui au Développement de l’Aquaculture en Haute et Moyenne Guinée d’une durée de trois (3) ans constitue un exemple de partenariat exemplaire et efficace entre la Russie, le Japon, le PNUD et le Gouvernement Guinéen.

Cérémonie de remise d’engins roulants et de documents stratégiques par le PNUD

Le Ministère de l’Environnement des Eaux et Forêts (MEEF), a lancé le 29 juillet dernier le projet de « Gestion intégrée des ressources naturelles dans le paysage du Bafing-Falémé (GIRN-PBF) ». Ce projet, fruit d’une coopération efficiente entre le Gouvernement de la République de Guinée, le Fonds pour l’Environnement Mondial (FEM) et le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) vise à contribuer à la promotion d’une gestion durable des ressources naturelles par une approche paysagère et la création d’une Aire Protégée avec une participation des communautés rurales riveraines des bassins fluviaux du Bafing et Falémé et la création d’éco villages autour de l’Aire Protégée.

Pour réussir la mise en œuvre efficace du projet et atteindre les résultats escomptés, il est prévu le renforcement des capacités opérationnelles de l’Unité de Gestion du Projet (UGP) et ses partenaires de terrain. C’est dans ce cadre que le Représentant Résident du PNUD a procédé ce mercredi, 18 novembre 2020, à la remise officielle au Ministre d’Etat, Ministre de l’Environnement, d’un important lot d’engins roulants. Il s’agit de :

·       5 véhicules dont 3 Toyota Land Cruiser Hard Top et 2 Toyota Double Cabine Pickup

·       20 motos de terrain de marque Yamaha 125

Le coût global de ces équipements est estimé à une valeur de Deux cent sept mille cinq cent quarante-neuf dollars américains (207 549 $US) équivalant à Un milliard huit cent soixante-six millions six cent soixante-un mille sept cent soixante-sept francs guinéens (1 866 661 767 GNF), totalement financé sur les fonds alloués au projet.

Outre ce matériel logistique, deux documents stratégiques élaborés avec l’appui du PNUD ont été également remis au MEEF, notamment :

·       2 000 copies du Code de l’environnement révisé

·       500 exemplaires du Document de Programme Pays du Fonds Vert pour le Climat en 500

 

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Guinée 
Aller à PNUD Global