Le Représentant résident remet à Mme la Ministre des équipements professionnels destinés à la Cellule des Communications du Ministère

La nouvelle Ministre de l’Enseignement Supérieur de la Recherche Scientifique et de l’Innovation, Mme Diaka Sidibé entouré de son Cabinet, notamment du Pr Binko Mamady Touré, Secrétaire Général,  de Mme Daloba Keita, Cheffe de Cabinet,  du Pr Selly Camara, Conseiller du Ministre, Mr Madjou Sow, Attaché de cabinet du Ministère,  a reçu en audience, ce mercredi 10 Novembre 2021 le Représentant résident du PNUD en Guinée, M. Luc Joël Grégoire accompagné des Responsables des deux grands Clusters du PNUD, Mme Naima Pages pour la Transformation Economique et le développement durable et de M. Mohamed Abba pour la Gouvernance et Etat de droit ainsi que de M. Mamadou Saliou, Responsable de l’Unité Communication et Programme Culture et Développement.

Cette rencontre s’inscrit dans le cadre des rencontres de prises de contact avec les nouvelles autorités gouvernementales du pays pour l’accompagnement du processus de la transition en Guinée.

L’objectif de cette rencontre était d’échanger sur les initiatives et réalisations s’inscrivant dans la mise en œuvre du protocole d’accord entre le Gouvernement Guinéen, à travers le Ministère de l’Enseignement Supérieur de la Recherche Scientifique et de l’Innovation, et le PNUD, signé en Juillet 2019, et de procéder à la remise officielle de quelques matériels et équipements offerts par le PNUD pour le renforcement des capacités professionnelles, techniques et opérationnelles de la Cellule de communication du département.

Au cours des discussions, le Représentant résidant a tout d’abord félicité Mme Mme Diaka Sidibé pour sa nomination à la tête de ce Département hautement stratégique. Puis a fait une brève introduction sur le rôle et le mandat du PNUD sur le développement stratégique et les nouvelles approches valorisant l’innovation et la recherche scientifique et technologique. Il a évoqué les nouvelles approches de coopération innovantes notamment, le Laboratoire d’innovations (Accelerator Lab) mis en place depuis un peu plus d’un an, avec le concours de la coopération allemande, les initiatives en faveur des technologies numériques, l’usage des drones dans la sécurité et les secteurs avec le projet d’Académie nationale du drone et les plateformes régionales de services.  Le Représentant du PNUD a salué les avancées déjà enregistrées dans certains de ces domaines d’activité grâce au partenariat engagé par des départements ministériels et avec certaines agences du Système des Nations Unies dont l’UNICEF sur les innovations sociales et la FAO sur les innovations du monde rural.

Cette rencontre a aussi, permis à M. Mohamed Abba et Mme Naima Pages de mettre l’accent sur quelques initiatives majeures en cours de préparation, notamment le développement et la mise en œuvre d’un programme sous régional sur le développement de la chaine de valeur agricole qui mettra les institutions d’enseignement supérieur et de recherches au cœur du processus de développement, comme c’est le cas, au Bénin, en Côte d’Ivoire, au Sénégal et au Ghana.

Aussi, dans le cadre de la mise en œuvre du programme INTEGRA, financé par l’Union Européenne, le PNUD appuie les Universités de Labé, Dalaba et Mamou pour le Développement du Hub digital, en vue de favoriser l’employabilité et la promotion de l’entreprenariat dans les institutions d’enseignement supérieur à travers notamment la mise en place d’équipements de pointe dans les laboratoires pour les Etudiants.

Le Représentant du PNUD a également mis en valeur les recherches et partenariats engagés avec les centres de recherches environnementaux sur les biodigesteurs, la gestion des déchets, le charbon Bio mais aussi la pisciculture avec le soutien de la Fédération de Russie et l’Université d’Astrakan.

Madame Diaka Sidibé, après avoir souhaité la bienvenue au Représentant et à sa suite, a salué le partenariat entre le PNUD et son département puis s’est réjouie des réalisations et avancées déjà obtenues dans ce sens avant de souligner qu’elle a été elle-même, témoin de certaines de ses réalisations lorsqu’elle était dans sa fonction précédente de Directrice Générale de l’Institut des Mines et de la Géologie de Boké.

Pour marquer sa satisfaction de la coopération avec le PNUD, Mme la Ministre a indiqué que « tous les appuis directement adressés au département ou à travers les institutions d’Enseignement supérieur ne nous laissent pas indifférents. Nous remercions sincèrement le PNUD. Et nous souhaitons et espérons que vous allez continuer à nous accompagner dans cette transition. Car pendant cette transition, il y aura des réformes majeures. Nous souhaitons améliorer l’intégration des nouvelles technologies dans le système d’enseignement supérieur mais aussi dans la recherche scientifique. Avec mon homologue de l’Agriculture, nous sommes en discussion sur un projet qui sera basé à l’ISAV de Faranah.  Donc nous sollicitons l’appui des partenaires techniques et financiers, notamment le PNUD pour la réalisation de ces grands défis ».

 

Elle poursuit en ces termes, « Depuis le 5 septembre, il y a une nouvelle orientation de la vision du développement pour la Guinée, il est de notre devoir de suivre correctement ces orientations. Ensuite, lorsque la feuille de route du Ministère sera validée, nous vous ferons part de nos priorités stratégiques afin que le PNUD nous accompagne pour la consolidation des acquis et la réalisation de nouveaux projets, notamment dans le domaine des innovations dans le système d’enseignement, dans la recherche et la promotion de l’innovation».

Lors de cette rencontre, l’occasion a été mis à profit pour procéder à la remise officielle de matériels professionnels et équipements informatiques pour le renforcement des capacités opérationnelles de Cellule de communication du Ministère.

Lors de cette remise, Madame la Ministre s’est exprimée en ces termes « la mise à disposition des équipements pour renforcer les capacités de la cellule de communication du département est essentielle car c’est ce service qui s’occupe de la promotion et de la valorisation de toutes les activités et réalisation du Ministère. Puis a réitéré ses chaleureux remerciements au PNUD » pour ce geste, qui selon elle est d’une importance capitale.

Pour finir, M. Luc J. Grégoire a réitéré l’engagement du PNUD à soutenir le Ministère dans ses activités prioritaires pour la réussite de la transition et la consolidation de la vision à long terme du développement (agenda 2030 et les ODD). 

Mamadou Saliou Diallo 

Chargé des Communications PNUD 

 

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Guinée 
Aller à PNUD Global