Plus de 5 milliards de dollars pour financer le relèvement des pays victimes de l’Ebola

10 juil. 2015

New York - La communauté internationale s’est engagée à verser plus de 5 milliards de dollars pour venir en aide à la Guinée, au Libéria et à la Sierra Leone dans leurs efforts pour se remettre des ravages de l’épidémie d’Ebola, à l‘occasion d’une Conférence de haut niveau des Nations Unies qui s’est tenue à New York aujourd’hui.

 « Engageons ensemble un processus de relèvement solide sur les deux prochaines années et bâtissons un avenir meilleur pour les générations à venir », a déclaré Ban Ki-moon, Secrétaire général des Nations Unies, lors de la séance d’ouverture de la Conférence internationale sur le relèvement après l’Ebola.

Cet appel du chef des Nations Unies a été repris par les Présidents de la Guinée, du Libéria et de la Sierra Leone ainsi que par le Secrétaire général de l’Union du fleuve Mano, venus chercher un soutien international et des engagements financiers pour leurs stratégies de relèvement aux niveaux national et régional pour les deux prochaines années.

« Les réactions d’aujourd’hui sont très encourageantes. Le chiffre préliminaire annoncé s’élève à 3,4 milliards de dollars, ce qui porte le montant total des promesses de financement pour le relèvement des pays touchés par l’Ebola à près de 5 milliards. L’esprit d’optimisme qui a marqué cette conférence et la conscience qu’il s’agissait d’un travail longue haleine sont deux signaux extrêmement positifs », a constaté Helen Clark, Administrateur du PNUD, qui présidait la Conférence.

« Il s’agit là d’un moment très prometteur. Le montant des engagements financiers constitue un tremplin fantastique pour le relèvement », s'est félicité David Nabarro, Envoyé spécial du Secrétaire général sur la lutte contre Ebola.  « Tous les participants ont insisté sur la nécessité de maintenir le partenariat mis en place pour la lutte contre l’épidémie pendant la période de relèvement. La communauté internationale va soutenir ces pays dans leurs efforts pour se relever et se remettre sur la voie d’un développement d’économique et social équitable. »

Les Nations Unies ont organisé la Conférence internationale sur le relèvement après l’Ebola en partenariat avec l’Union africaine, l’Union européenne, la Banque mondiale et la Banque africaine de développement.

La réunion de haut niveau du 10 juillet, organisée par le Secrétaire général des Nations Unies, en présence du Président de l'Union africaine, des Présidents de la Guinée, du Libéria et de la Sierra Leone ainsi que du Secrétaire général de l’Union du fleuve Mano, fait suite à une journée de consultations techniques sur les stratégies de relèvement qui s’est tenue la veille.

Pour plus d’informations, veuillez contacter :

Anjali Kwatra, Programme des Nations Unies pour le développement, New York
e-mail : Anjali.kwatra@undp.org, tél : +1 212 906 5698+1 212 906 5698+1 212 906 5698+1 212 906 5698

Summer Brennan, Programme des Nations Unies pour le développement, New York
e-mail : summer.brennan@undp.org, tél. : +1 212 906 5698+1 212 906 5698+1 212 906 5698+1 212 906 5698