Revue annuelle 2016 du Programme de Coopération entre le PNUD et le Gouvernement

9 déc. 2016

Vue de la Salle

Les travaux de la Revue annuelle 2016 du programme de coopération entre le PNUD et le Gouvernement se déroulés le Mercredi 07 et le Jeudi 08 Décembre 2016 à Mariador Palace en présence du Secrétaire Générale du Ministère du Plan et de la Coopération Internationale,  Président de l’Unité Centrale de Coordination (UCC) du Directeur Pays PNUD Guinée, du Directeur Pays adjoint en charge de programmes,  du Directeur du programme National environnement, des représentants des départements ministériels, les partenaires nationaux, coordonnateurs de projets et de plusieurs experts du PNUD.

Cette Revue annuelle avait pour objectifs, entre autres, d’avoir une compréhension commune des résultats atteints et des transformations accomplies et de dégager un consensus sur les approches novatrices de travail qui renforceront les synergies et l’efficacité des équipes.

Elle répond à la nécessité de rendre compte des engagements pris et des résultats obtenus dans le cadre du programme pays en lien avec les priorités et les stratégies nationales de développement.

La Première journée a été marquée par plusieurs présentations notamment la Présentation du contexte du programme de coopération y compris les axes d’intervention du PNDES 2016-2020 par Mamadou Sarifou Diao Diallo suivie de la présentation du CLUSTER CROISSANCE ET RELEVEMENT qui a porté sur la Planification et la gestion stratégique du développement  et Emploi des jeunes et réduction de la vulnérabilité et la relance et relèvement post Ébola  par Aboubacar Mariam Sylla, la présentation du CLUSTER ENVIRONNEMENT ET DEVELOPPEMENT DURABLE sur Planification Stratégique la Résilience et Adaptation au Changement Climatique la Biodiversité et Gestion Durable des Ressources Naturelles et l’Énergie Durable pour Tous par Mamadou Ciré Camara et la présentation du CLUSTER GOUVERNANCE ET CONSOLIDATION DE LA PAIX sur la Gouvernance démocratique et état de droit, la Gouvernance locale, la Prévention et consolidation de la paix, la Gouvernance minière la Réforme du secteur de la sécurité et les Élections par Abdoul Latif Haidara.

La Revue de cette année intervient aussi dans un contexte particulier, caractérisé par le déroulement du processus d’élaboration d’un plan national de développement économique et social (PNDES) aligné sur les Objectifs de développement durables auxquels la Guinée a souscrit à l’instar des autres nations du monde. 

Le Directeur Pays PNUD Guinée, Lionel Laurens a,  dans son discours, salué le dynamisme concerté et coordonné qui caractérise les appuis  les PNUD au Gouvernement guinéen avant de s’appesantir sur les résultats obtenus par Cluster :   Dans le cadre du processus électoral, l’appui permanent au dialogue politique entre les différents acteurs, l’accompagnement et la facilitation du Système des Nations Unies en partenariat avec les autres notamment l’Union Européenne, ont été déterminants pour rapprocher les positions et parvenir à un consensus pour l’organisation des élections communales. En marge de cet appui, des efforts louables ont été déployés en faveur de la préservation de la paix, de la préparation du processus de réconciliation nationale et l’assistance technique et logistique à la CENI pour la préparation des prochaines élections communales.

S’agissant du chantier de la construction de l’Etat de droit, la contribution du PNUD s’est inscrite dans la dynamique des efforts engagés au cours des années passées. Ainsi, le renforcement des capacités des Institutions républicaines, notamment celles du contrôle de l’exécutif par le Parlement a été poursuivi et dans le même esprit, pour faire face aux défis sécuritaires, des efforts importants ont été déployés pour assurer l'intégration de la police de proximité à la continuité de la chaine pénale.

Dans le cadre du développement d’une croissance inclusive, plusieurs programmes et projets mis en œuvre ont permis d’obtenir des résultats importants notamment (i) l’amélioration du cadre des affaires à travers l’élaboration d’un projet de loi sur le partenariat public privé et la mise en place d’une stratégie de développement du secteur privé, (ii) l’accroissement de l’accès à l’emploi et aux microcrédits pour les jeunes et les femmes, (iii) le renforcement de compétences des acteurs et partenaires des services centraux et déconcentrés en matière de suivi et évaluation, de Gestion axée sur les résultats, d’intégration du genre et de lutte contre les Violences basées sur le genre ainsi que (iv) le renforcement de capacités des collectivités locales à travers le volontariat national.

Sur le plan du renforcement de la mobilisation des ressources, il est important de mentionner la mise en place d’un Fonds National de Relance et de Résilience Post Ebola avec entre autres comme objectif de mobiliser des ressources complémentaires auprès des bailleurs non représentés en Guinée.

Dans le domaine de la gestion de l’environnement, il est important de noter (i) l’élaboration d’outils de planification, de gestion durable de l’environnement, des ressources naturelles et du cadre de vie et la promotion de leur utilisation par les différents acteurs et partenaires ainsi que (ii) le renforcement des modes et des moyens d’existence des communautés vulnérables au changement climatique dans plusieurs préfectures du pays notamment à Gaoual, Koundara et Mali et.

En somme, même si les performances n’ont pas été uniformes d’un domaine à l’autre, des efforts soutenus ont été déployés pour améliorer la vie des populations.  Les différents témoignages des bénéficiaires nous édifierons sur les impacts réels des activités de nos programmes sur les conditions de vie des populations.

La dernière journée a été consacrée à des travaux de groupe par Cluster. La présentation des trois groupes Croissance et Relèvement, Environnement et Développement durable et Gouvernance et Consolidation de la Paix et les échanges qui ont suivi ont permis de dégager les priorités pour 2017.

Les échanges et réflexions ont essentiellement porté sur le renforcement de la mobilisation de ressources financières, matérielles et humaines adéquates pour favoriser la mise en œuvre du plan national de développement économique et sociale y compris l’agenda 2030 des Objectifs du Développement Durable, la promotion de l’emploi jeune et l’autonomisation des femmes, la lutte contre la corruption, la mobilisation des ressources et la promotion des mécanismes actifs de l’absorption de l’aide, le dialogue pour la paix et la gestion des changements climatiques, la décentralisation et la promotion d’une bonne gouvernance locale, le renforcement de la résilience politique, économique, sociale, le développement des opportunités de coopération Sud-Sud et des partenariats avec le secteur privé et le renforcement de la cohérence des Nations Unies à travers l’opérationnalisation de « Unis dans l’action » seront entre autres les axes prioritaires d’intervention.

La  Revue annuelle 2016 du Programme de coopération entre le PNUD et le Gouvernement a fait plusieurs recommandations  parmi lesquelles : l’Implication davantage les femmes dans la planification et la mise en œuvre des activités, le développement d’un programme conjoint du SNU de renforcement des capacités institutionnelles à l’endroit de la partie nationale, la mobilisation davantage des ressources qui seront orientées vers des actions stratégiques et l’encouragement pour la mobilisation des fonds de contrepartie nationale et des actions en faveur de l’harmonisation des interventions des partenaires au développement

Ainsi, à la cérémonie de clôture, le Directeur pays PNUD Guinée, Mr Lionel Laurens, accompagné de son adjoint en charge des programmes, Mr Eloi Kouadio IV, a remercié les partenaires au développement qui ont eu confiance au PNUD, un partenariat empreint de confiance mutuelle. Le PNUD fera en sorte que ce partenariat, se poursuive et se consolide dans les années à venir a ajouté le Directeur pays.

 

Mamadou Saliou Diallo

Chargé des Communications PNUD Guinée