Revue sectorielle du Programme Gouvernance et Consolidation de la paix

3 nov. 2016

Intervention de Mr Eloi Kouadio IV, Directeur Pays adjoint, chargé des programmes

La Revue sectorielle du Programme Gouvernance et Consolidation de la paix s’est tenue le Jeudi 3 Novembre 2016 au Jardin du 2 Octobre. Cette rencontre dont l’ouverture a été présidée par le Directeur Pays adjoint en charge des programmes du PNUD et de Directeur pays adjoint aux Opérations est une occasion et un moment pour marquer une pause afin de partager les résultats de l’ensemble des projets exécutés au sein du cluster gouvernance et consolidation de la paix qui s’articule autour de 4 grandes thématiques :

  • Gouvernance démocratique et état de droit ;
  • Gouvernance locale : PDLG3, PPLS ;
  • Programme de prévention des conflits et consolidation de la paix ;
  • Programme d’appui à la Gouvernance du secteur minier.

Au-delà de l’aspect partage de résultats, cette revue offre une bonne opportunité d’échanger avec les partenaires nationaux et locaux sur les défis nationaux du domaine, les résultats acquis, les contraintes de mise en œuvre, les leçons apprises et les perspectives.

Cette Revue annuelle 2016 qui se tient dans un contexte de finalisation du CPD et du 2e plan prioritaire de consolidation de la paix en Guinée a pour objectif général de faire le point sur les résultats, les contraintes les leçons apprises et les perspectives du programme pour l’année 2017.

Les échanges et discussions portent essentiellement sur les résultats exposés à l’issue des présentations portant notamment sur le contexte général du programme gouvernance et consolidation de la Paix, le programme d’appui au cycle électoral, le projet d’appui à l‘Assemblée Nationale, le projet de réforme de l’Etat et modernisation de l’administration, le programme de Gouvernance locale avec le programme de développement local de Guinée (PDLG) et le projet plans locaux de sécurité, le programme consolidation de la Paix et réforme du secteur de la sécurité et le programme d’appui à la Gouvernance du secteur minier.

Plusieurs questions notamment celles portant sur le Genre, l’appui à la CENI avec une approche participative et la formulation en rapport avec la gestion accès sur les résultats (GAR).

Sur ce dernier point, Mr Eloi Kouadio IV, Directeur adjoint aux programmes a interpelé les collègues sur la nécessité d’une adaptation entre l’exécution physique et l’exécution financière et la mutualiser des ressources humaines en utilisant les suivi-Evaluation en termes de transversalité pour que les résultats présentés soient basés sur du concret et quantifiable.

Mamadou Saliou Diallo

Chargé des Communications PNUD Guinée