Lancement et consultation nationale à Conakry sur le Programme ACP-UE en faveur des Minéraux du Développement

12 oct. 2016

Vue de la table officielle avec le Directeur Pays adjoint/programmes et leTeam Leader Gouvernance

Les travaux de l’atelier de lancement et de consultation nationale du Programme ACP-UE en faveur des Minéraux du Développement en République de Guinée se sont déroulés du 11 au 12 Octobre 2016 à l’Hôtel Petit Bateau en présence du Secrétaire Général du Ministère des Mines et Géologie représentant le Mr le Ministre Abdoulaye Magassouba,  du représentant de la délégation de l’Union européenne, du  Directeur Pays adjoint en charge des programmes, Mr Eloi Kouadio IV, accompagné de  Gedeon Behiguim, Team Leader du Programme Gouvernance et Consolidation de la Paix et du Coordonnateur National du programme  Gouvernance, Cheick Santigui Camara et de plusieurs experts et spécialistes des Mines du PNUD et de l’administration guinéenne.

Le Programme ACP-UE en Faveur des Minéraux du Développement s’intéressent  à catégorie de minéraux de faible valeur, mais source d’emplois et de revenus pour les femmes et les jeunes dans nos villes et villages.

Il vise à renforcer les capacités des acteurs d'une quarantaine de pays ACP à travers des formations, la production d’outils de référence et l'échange de connaissances.

Ce  programme cible particulièrement six pays ACP qui sont: le Cameroun, la Guinée, l'Ouganda, Zambie, le Jamaïque, et les iles Fiji. Ces six pays bénéficieront d’un accompagnement renforcé dans les domaines de la formation, une cartographie du potentiel, des subventions aux exploitants, la règlementation du secteur prenant en compte la santé et la sécurité des exploitants etc.

Le Programme ACP-UE en Faveur des Minéraux du Développement fait partie de la Stratégie globale du PNUD sur les industries extractives et sert également à appuyer la mise en œuvre des Objectifs de Développement Durable (ODD). C’est pourquoi dans son Discours le Directeur Pays Adjoint/ Programmes a indiqué que :   Mon grand espoir est que cet atelier serve de tremplin pour lancer un véritable chantier de consultations nationales sur le secteur et catalyser des changements positifs dans le domaine des minéraux du Développement pour veiller à ce que ces minéraux industriels, matériaux de construction, pierres de taille et pierres semi-précieuses ne soient plus négligés, mais considérés comme un des leviers du développement durable et inclusif avant d’ajouter que le PNUD ne ménagera aucun effort pour appuyer le Gouvernement à  faire de ce secteur une véritable opportunité de développement économique locale et un véritable levier d’emplois en milieu rural.

Mamadou Saliou Diallo

Chargé des Communications PNUD Guinée