Ebola : le président guinéen insiste sur la coordination, essentielle pour vaincre le virus

8 oct. 2014

Le président de la Guinée, au centre, en compagnie des représentants de l'ONU à Conakry. ©PNUD

Le président guinéen, M. Alpha Condé, a accueilli une délégation des Nations Unies comprenant le chef de la nouvelle Mission de lutte contre Ebola. Lors de la rencontre, il a salué le travail de la mission et appelé à une coordination exceptionnelle de la réponse. La Guinée fait partie des trois pays d’Afrique de l’ouest les plus touchés par la récente épidémie.

Le président s'est entretenu avec Anthony Banbury, chef de la Mission des Nations Unies pour l'action d'urgence contre l'Ebola (UNMEER) en visite en Guinée, qui a promis un appui rapide de la mission aux efforts du gouvernement pour éliminer la maladie, traiter les victimes et favoriser le retour à une vie normale.

M. Banbury et la délégation de l'UNMEER étaient accompagnés de Magdy Martinez-Solimán, Sous-secrétaire général et Directeur du Bureau des politiques et de l’appui aux programmes du PNUD, et de Séraphine Wakana, Coordonnatrice résidente de l'ONU à Conakry.

Soulignant le caractère multidimensionnel de la crise, le président Condé a appelé à une riposte régionale intégrée, avant d'ajouter que l'élimination de la maladie doit se faire avec le renforcement des infrastructures et des capacités du pays.

« La lutte contre la pauvreté doit constituer notre objectif principal à long terme », a déclaré le président Condé, qui relève que le virus Ebola est apparu dans des zones extrêmement démunies, nettement en retard sur les plans sanitaire et éducatif. Pour lui, la réponse devrait aussi servir à renforcer la résilience de la Guinée aux futures crises, à travers le renforcement des capacités humaines locales, l'amélioration des services hospitaliers et de la sensibilisation sanitaire auprès des communautés.
Le président Condé a ajouté que tout devait être fait pour dissiper les craintes et restaurer la confiance envers la Guinée, ses affaires et son économie. La crise a déjà coûté au pays 2,5 points de pourcentage de croissance économique. Par exemple, le trafic de conteneurs dans le port de Conakry a baissé d'un tiers, tandis que les perturbations des vols ont réduit le trafic aéroportuaire de 66 pour cent.

Par ailleurs, le président a appelé à une gestion plus transparente de l'aide destinée à la lutte contre Ebola. Chaque institution nationale et internationale doit rendre compte de l'utilisation des fonds sur le terrain, a-t-il indiqué.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Guinée 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe