Le PNUD renforce les capacités de la Police de proximité contre Ebola

9 oct. 2014

Vue de la salle de formation Police de proximité

La lutte contre Ebola se poursuit à travers le Pays. Le Gouvernement et les partenaires dont le Programme des Nations Unies pour le Développement ( PNUD) se mobilisent et multiplient les efforts de sensibilisation à tous les niveaux pour vaincre Ebola.

Dans la Commune de Matoto, la plus vaste de la Capitale guinéenne Conakry, les agents de la Police de proximité ont bénéficié avec  l’appui du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) d’une formation sur les mesures préventives de cette épidémie mortelle.

Une Mission de Haut niveau du PNUD, conduite Ruby Sandhu-Rojon, Directrice adjointe Bureau Régional Afrique (New York) a rendu visite à la Police de proximité en pleine séance de formation. C’était le 8 Octobre 2014 au siège  à la Mairie de Matoto.

Ce module de formation Ebola, qui a essentiellement porté sur les mesures d’hygiène, notamment le lavage des mains et le changement de comportement, vise à outiller les forces de police et à  les rendre plus opérationnels dans la cadre de la riposte à Ebola.

Un plan de riposte est déjà établi au niveau de la Police nationale. Il vise à sensibiliser les agents des forces de police, qui dans leur mission régalienne sont en contact direct avec la population.

Ce plan définit aussi les possibilités d’implication de la police dans le transport, le traçage des personnes contacts et même et  les enterrements sécurisés.

Cette formation hautement appréciée par les bénéficiaires, témoigne de l’engagement du PNUD à vaincre l’épidémie. Elle vient ainsi s’ajouter à l’engagement collectif des partenaires auprès du Gouvernement contre EBOLA.

Mamadou Saliou Diallo

Chargé des Communication PNUD Guinée

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Guinée 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe