TITLE

15 mai 2014

Visite de travail du Directeur Régional de l’ONUDC à Conakry

24 janv. 2014

Pierre Lapaque (à gauche) et le Coordonnateur Résident SNU en Guinée, Photo: PNUD

Renforcer la justice pénale pour mieux lutter contre le trafic de drogue en Guinée

Le Représentant Régional pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre de l’Organisation des Nations Unies contre la Drogue et le Crime, ONUDC, Pierre Lapaque, a effectué, du 19 au 23 janvier 2014, sur invitation du Président de la République de Guinée, une visite de travail à Conakry.

Monsieur Lapaque a terminé sa visite ce mercredi par une rencontre avec Anthony Ohemeng-Boamah, Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies en Guinée avec qui il a fait le point de sa visite et des actions à mener pour aider la Guinée à faire face aux enjeux du trafic de drogue et le crime organisé. Monsieur Lapaque a, au cours de son séjour, eu des entretiens avec le Président Alpha Condé, le Premier Ministre, plusieurs autorités ministérielles, les  responsables en charge de la lutte anti drogue, l’Ambassadeur de France et le Représentant de l’Union Européenne en Guinée.  

En marge de sa visite de travail, Monsieur Lapaque a échangé, ce mardi, avec l’Equipe Pays des Nations Unies en Guinée et l'équipe de la réforme du secteur de sécurité (RSS) en Guinée sur la recrudescence du trafic de drogue en Guinée. Certains rapports indiquent par ailleurs que la Guiée est devenu un point de transit pour le trafic de la cocaïne. Ils ont aussi échangé sur les actions prioritaires à mettre en œuvre par l’équipe des Nations Unies pour aider l’Etat guinéen à lutter efficacement contre le trafic de drogue et le crime organisé.

« Les pays de la sous-région sont durement touchés par cette forme de criminalité rampante mais très présente dans la sous-région ouest africaine, avec un impact catastrophique aux niveaux social, économique et de la gouvernance » a déclaré Pierre Lapaque. Il était donc important, a t-il poursuivi, « d’engager les discussions avec les autorités au sommet de l’Etat sur comment renforcer la justice pénale pour mieux détecter et réprimer  le crime organisé en Guinée ». Le Président Alpha Condé a fortement affiché sa volonté de lutter contre le trafic de la drogue au cours des discussions qu’il a eues avec le Directeur Régional de l’ONUDC. Il est question maintenant de traduire cette volonté affirmée en actions concrètes et définir les partenariats utiles nécessaires pour la Guinée et la sous-région. « La Guinée est un Etat qui a été fragilisé par beaucoup de difficultés à la fois internes et liées à sa position dans la sous-région. Sur ce point précis, la Guinée a besoin d’une aide importante la communauté internationale», a indiqué Pierre Lapaque.  L’Union européenne et la France sont, en cette matière, des partenaires historiques et importants de la guinée et il faudra absolument s’engager avec  eux. L’axe principal de ce partenariat serait le renforcement de la chaine judiciaire, la lutte contre la corruption et le renforcement de l’intégrité des acteurs directs impliqués dans la lutte contre la drogue et le crime organisé en Guinée.

Le Bureau Régional l’Organisation des Nations Unies contre la Drogue et le Crime, ONUDC est basé à Dakar et  couvre 22 pays de la région Afrique de l’Ouest et du Centre, dont la Guinée.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Guinée 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe