Emancipation des femmes

Vue d'ensemble

Avec un indice de genre de 0.439 (Indice SIGI de l’OCDE), la Guinée se trouve parmi les 8 pays (78 sur 86) ayant les plus grandes disparités entre les femmes et les hommes dans l’espace non-OCDE. Ces écarts, qui constituent des entraves à la réalisation de l’OMD 3 sur l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes, se sont par ailleurs approfondis entre 2009 et 2012. L’analyse des principaux indicateurs de développement humain démontre des disparités de genre dans plusieurs secteurs que les femmes font face à des défis spécifiques (violences, pratiques traditionnelles néfastes).Lire

Nos Objectifs

Le PNUD se veut être un partenaire sérieux pour supprimer l’écart des disparités qui existent entre les hommes et les femmes. La problématique du genre étant un défi majeur auquel les pays du monde entier dont la Guinée sont confrontés. Nous (PNUD) voulons ainsi en collaboration avec le Gouvernement guinéen relever ce défi. En préconisant des pistes de solutions pour la mise en œuvre des engagement pris dans le cadre des conventions et traités au niveau international et régional dont l’objectif est d’assurer la protection des femmes et impulser une nouvelle dynamique pour la transversalité de la dimension genre.Lire

Leadership transformationnel

Le programme de formation en Leadership Transformationnel (LT) des femmes guinéennes a été conjointement organisé par le Ministère des Affaires des Affaires Sociales, de la Promotion Féminine et de l’Enfance.Lire