Objectifs

Lutte contre la désertificationLutte contre la désertification, Photo: PNUD

Dans le cadre du programme de développement économique et social adopté par le Gouvernement, il a été décidé de restructurer profondément le secteur de l’énergie en vue d’améliorer les structures de gestion et d’opération et d’y instaurer un environnement propice aux investissements privés. Le PNUD comme dans d’autres domaines de développement intervient aussi dans le secteur énergétique et environnemental. En renforçant les capacités administratives et institutionnelles pour une gestion durable du secteur.

L’élaboration d’un Plan national d’action pour l’environnement (PNAE) en 1986, ainsi que de nombreux textes législatifs et réglementaires y afférents marque la volonté politique des autorités guinéennes à conscientiser les populations sur une exploitation rationnelle des ressources naturelles et d’assurer la protection de l’environnement.

Le principe fondamental qui sous-tend le PNAE est l’intégration de la dimension environnementale dans les politiques de développement économique et social de la Guinée avec deux objectifs principaux que sont la gestion rationnelle et durable des ressources naturelles et la définition ou le renforcement des politiques sectorielles. Ce Plan s’articule autour de cinq grands programmes d'intervention :

  • i) Programme rural : 5 projets
  • ii) Programme urbain : 3 projets
  • iii) Programme de la mer et du littoral : 2 projets
  • iv) Programme culturel et de société : 3 projets et
  • v) Programme Renforcement des capacités : 9 projets.

Ces dispositions quoique incitatives se révèlent aujourd’hui insuffisantes dans la mesures où leur application fait encore défaut suite à plusieurs contraintes liées aux dysfonctionnements au sein de l’administration. Toutefois, le Gouvernement guinéen grâce au soutien et à l’appui (technique et financier) parvient à limiter les dégâts à travers des projets d’appui aux communautés et de sensibilisation pour une utilisation rationnelle des ressources naturelles.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Guinée 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe