Projet d’appui au Programme de Réforme de l’Etat et de Modernisation de l’Administration (PREMA)

Brève description du projet

Les crises que la Guinée a traversées ont handicapé son processus de développement. Elles ont été caractérisées par l’affaiblissement de l’État et des dysfonctionnements dans l’Administration Publique. Depuis 2011, le Gouvernement insuffle une nouvelle dynamique en vue de sortir de cette crise. Il a ainsi  engagé des réformes (Sécurité, Justice, Administration…) dont la concrétisation est indispensable pour la réussite de son programme de développement économique et social. 

C’est dans ce contexte que le PNUD a préparé le présent projet d’appui au PREMA. Il vise, en relation avec d’autres partenaires techniques et financiers, à contribuer à l’amélioration de la  performance de l’administration publique. Au terme de sa mise en œuvre, les résultats attendus portent sur :

Une meilleure coordination et efficacité du travail gouvernemental  et la rationalisation des  structures administratives ;

Le renforcement des compétences de l’Administration à travers la mise en place d’une opération « Jeunes Talents » ;

Le renforcement de la capacité du Haut-Commissariat à la réforme de l’Etat et à la modernisation de l’administration (HCREMA) dans sa mission de coordination et de suivi de la mise en œuvre du PREMA.

A cet effet, il s’appuiera sur les conclusions et recommandations des assistances antérieures du PNUD dans le secteur.

Principaux résultats attendus

  • D’ici 2017, les Institutions démocratiques et le système judiciaire et sécuritaire fonctionnent sur la base de la transparence, du dialogue et de la concertation, dans le respect des normes nationales et internationales et assurent la protection effective des libertés individuelles et collectives.
  • Les structures, normes et procédures ainsi que les ressources humaines de l’Administration publique sont modernisées et la transparence renforcée.

Partenaire chargé de la mise en œuvre



HCREMA

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Guinée 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe